tape-top-left tape-top-right

La natation aux JO de Pékin

Tu pourras suivre les épreuves de natation entre le 9/08 et le 21/08. En tout, ce seront 34 épreuves (17 pour les femmes et 17 pour les hommes) avec une grande première cette année, l'apparition d'une nouvelle épreuve :

La nage en eau libre

Il s'agit d'une épreuve d'endurance, avec 10 km de nage. La nage en eau libre se pratique généralement en mer, en lac ou en rivière, mais dans le cadre des Jeux Olympiques de Pékin un bassion artificiel va être aménagé (le Parc aquatique de Shunyi).

La natation est apparue pour la première fois aux Jeux Olympiques de 1896. Elle comprend désormais les nages suivantes :

Nage libre

Nage le plus rapide sur le ventre caractérisée par un mouvement alterné des bras et un battement vertical continu des pieds, connu à l'origine sous le nom de crawl australien.

Les champions en titre.

Chez les hommes.

La natation aux JO de Pékin
50 mètres Gary Hall Jr (Etats-Unis)

La natation aux JO de Pékin
100 mètres Pieter Van Den Hoogenband (Pays-bas)

La natation aux JO de Pékin
200 et 400 mètres Ian Thorpe (Australie)

La natation aux JO de Pékin
1500 mètres Grant Hackett (Pays-bas)

Chez les femmes.

La natation aux JO de Pékin
50 mètres Inge De Bruijn (Pays-bas)

La natation aux JO de Pékin
100 mètres Jodie Henry (Australie)

La natation aux JO de Pékin
150 mètres Camelia Potec (Roumanie)

La natation aux JO de Pékin
200 mètres Laure Manaudou (France)

La natation aux JO de Pékin
1500 mètres Ai Shibata (Japon)

Papillon

nage sur le ventre où les deux bras sortent en même temps de l'eau et sont lancés vers - l'avant, tout en exécutant un battement de dauphin avec les jambes.

Les champions en titre :

Chez les hommes.

La natation aux JO de Pékin
100 et 200 mètres Michael Phelps (Etats-Unis)

Chez les femmes.

La natation aux JO de Pékin
100 mètres Petria Thomas (Australie)

La natation aux JO de Pékin
200 mètres Otylia Jedrzejczak (Pologne)

Dos :

nage dans lequel le nageur est sur le dos et bat des pieds en exécutant une rotation alternée des bras vers l'arrière. C'est la nage la plus lente.

Les champions en titre :

Chez les hommes.

La natation aux JO de Pékin
100 et 200 mètres Aaron Peirsol (Etats-Unis)

Chez les femmes.

La natation aux JO de Pékin
100 mètres Natalie Coughlin (Etats-Unis)

La natation aux JO de Pékin
200 mètres Kirsty Coventry (Zimbabwe)

Brasse :

nage sur le ventre dans laquelle les deux mains se déplacent en même temps vers l'avant, vers l'extérieur et vers l'arrière en partant du buste, et où les jambes effectuent un mouvement de grenouille.

Les champions en titre :

Chez les hommes.

La natation aux JO de Pékin
100 et 200 mètres Kosuke Kitajima (Japon)

Chez les femmes.

La natation aux JO de Pékin
100 mètres Luo Xuejuan (Chine)

La natation aux JO de Pékin
200 mètres Amanda Béard (Etats-Unis)

Quatre nages:

une épreuve combinée dans laquelle un nageur nage des tronçons séparés de dos, de brasse, de papillon et de nage libre.

Les champions en titre :

Chez les hommes.

La natation aux JO de Pékin
200 et 400 mètres Michael Phelps (Etats-Unis)

Chez les femmes.

La natation aux JO de Pékin
200 et 400 mètres Yana Klochkova (Ukraine)

Relais :

une course entre plusieurs équipes de 4 nageurs, chaque nageur effectuant un tronçon de l'épreuve.

Les champions en titre :

Chez les hommes.

100 mètres nage libre: Afrique du Sud

4 x 200 mètres nage libre: Etats-Unis

Chez les femmes.

100 mètres nage libre: Australie

4 x 200 mètres : Etats-Unis

Relais 4 nages:

une course entre plusieurs équipes de 4 nageurs, chaque nageur effectuant un tronçon dans l'ordre suivant : dos, brasse, papillon et crawl.

Les champions en titre :

Chez les hommes.

4 x 100 mètres /4 nages: Etats-Unis

Chez les femmes.

4 x 100 mètres/4 nages: Australie

Chaque course se déroule entre huit nageurs. Les séries éliminatoires des 50 mètres, 100 mètres et 200 mètres conduisent aux demi-finales et aux finales sur la base des meilleurs temps.

Pour les épreuves de relais et pour les épreuves individuelles de 400 mètres ou plus, les huit concurrents ayant réalisé les meilleurs temps lors des éliminatoires sont directement qualifiés pour les finales.

Les français attendus aux Jeux Olympiques.

Neuf champions français feront partie de la compétition en individuel aux Jeux Olympiques. Il va falloir les encourager parce-que la lutte pour la médaille d'or va être dure !!

Les voici :

  • Coralie BALMY
BALMY

Coralie, 18 ans, martiniquaise, a décroché le 21 avril dernier son premier titre de championne de France sur 400 mètres nage libre. Du même coup elle gagne sa place pour les Jeux Olympiques de Pékin ! La sirène Balmy, considérée par certains comme la nouvelle rivale de Laure Manaudou, nous promet de belles émotions au mois d'aôut...

  • Alexianne CASTEL

CASTEL

Alexianne Castel est le deuxième bijou toulousain de l'entraîneur Richard Martinez au pôle France. Déjà révélée au grand public lors des derniers championnats de France en petit bassin, elle a ensuite explosé tous ses chronos à Dunkerque durant la fameuse semaine « toeciste ».

A 17 ans, Alexianne a obtenu sa qualification pour le 100 mètres dos et le 200 mètres dos. Lors des classifications, elles est arrivée dauphine, juste derrière Laure Manaudou.

  • Laure MANAUDOU

MANAUDOU

Laure Manaudou sera présente au J.O. de Pékin sur 3 épreuves : le 100 mètres dos, le 200 mètres dos et le 400 mètres nage libre.

Elle est la grande favorite française attendue aux JO et tous les regards sont tournés vers elle !

Elle a d'autre part annoncé qu'elle pensait prendre sa retraite après les Jeux Olympiques de Pékin si elle décroche une médaille d'or...suspense...

  • Aurore MONGEL

mongel

Aurore a fait honneur à son statut de favorite du 200 mètres papillon et s'est qualifiée pour les JO de Pékin.

  • Alain BERNARD

BERNARD

Sa musculature impressionnante ne laisse personne indifférent...et en plus de cela il est l'une des meilleures chances de médailles françaises à Pékin. Il est actuellement recordman du Monde du 100 mètres. A Pékin il participera aux épreuves du 50 mètres et du 100 mètres nage libre.

  • Frédérick BOUSQUET

BOUSQUET2

Ce perpignanais de 27 ans s'est qualifié pour le 100 mètres papillon. Ce sont ses 3ème Jeux Olympiques et il est très motivé à l'idée de repartir avec une médaille !

  • Hugues DUBOSCQ

DUBOSCQ

Il a déjà remporté une médaille de bronze aux Jeux d'Athènes en 2004. Et nous le retrouvons à Pékin sur les 100 mètres et le 200 mètres brasse, avec, nous l'espérons, une médaille à la clé cette année encore !

  • Fabien GILOT

GILOT

Le deuxième nageur français sur le 100 mètres est très confiant pour les JO. Il a déjà à son palmarès deux médailles de bronze, remportées au Championnat du Monde de natation en 2003 et 2007.

A Pékin on le retrouvera dans sa spécialité : le 100 mètres nage libre.

  • Amaury LEVEAUX

AMAURY

Amaury est un spécialiste des épreuves de sprint en nage libre et en papillon. Il détient notamment le record d'Europe du 50 mètres nage libre en grand bassin et le record de France du 200 m nage libre en grand bassin.

Pour les JO de Pékin, Amaury se mesurera aux meilleurs dans la catégorie du 50 mètres nage libre.

Noter cette page

TEMPS DE GENERATION DE LA PAGE : 293ms
Fichier généré le 24/09/2017 à 01:43:48