tape-top-left tape-top-right

Les petits oiseaux

LE MOINEAU

Le moineau est un oiseau que l'on peut observer un peu partout, dans nos jardins, en ville...tu en as certainement déjà vu, mais peut-être sans savoir quel était son nom...regarde à quoi il ressemble :

Moineau_friquet

Ce petit oiseau mesure entre 10 et 15 centimètres, mais il est assez rondelet.
Tu reconnaîtras les mâles à la petite tâche grise qu'il a sur le sommet de la tête et à sa gorge noire.
Comme tous les oiseaux, il chante ! Enfin plus exactement on dit qu'il « pépie ». Il adore pousser de petits piaillements, tout en sautillant de miette en miette...
C'est un oiseau qui se déplace peu géographiquement, à l'inverse de la plupart des autres espèces.

LE ROUGE-GORGE

Tu as certainement déjà vu aussi ce petit oiseau au cou maculé de rouge orangé. Il vit dans nos jardins et nos forêts et se nourrit d'insectes, de fruits, de vers et de graines.

vignette

Le rouge-gorge est un petit oiseau de 14 centimètres en moyenne, mais il est pourtant grand par le caractère ! C'est en effet un oiseau très bagarreur, qui ne laissera personne envahir son territoire. Si ses petits cris ne suffisent pas à dissuader ceux qui s'approchent, il n'hésitera pas à s'attaquer à l'intrus à coups de bec !
Le rouge-gorge est un oiseau solitaire, excepté lors de la période d'accouplement pendant laquelle il cherche une compagne. Il vit alors en couple jusqu'à la naissance et la croissance de ses petits.
C'est la femelle qui s'occupe de trouver l'emplacement du nid et de le construire. Elle pondra plusieurs oeufs. Une fois les oisillons sortis de leur coquille, les deux parents s'occuperont d'eux et se relaieront pour leur donner à manger.
Sais-tu pourquoi les oiseaux donnent parfois des coups de bec dans une vitre ? C'est parce-qu'il y voit son reflet dedans et pense qu'il s'agit d'un autre oiseau, alors il donne des coups de bec pour le chasser !

LA MESANGE BLEUE

La jolie mésange bleue est très commune dans nos jardins, où elle réside toute l'année.
Son nom lui vient en partie due la couleur bleue qui recouvre le sommet de sa tête, ses pattes, ses ailes et sa longue queue. Le reste de son pelage est aussi coloré, de blanc, de jaune et de vert, ce qui lui confère un joli plumage gai et coloré.

mesange-bleue

La mésange est un allié pour le jardinier, car en hiver elle se nourrit de toutes les larves d'insectes qui pourraient ensuite venir abîmer les plantations du jardin : chenilles, mouches, pucerons, punaises...
Elle affectionne les mangeoires, et aura tendance à chasser tous les autres visiteurs pour s'approprier l'emplacement ! Et oui...la mésange a son petit caractère...
Le cri de la mésange est très aigu. On dit qu'elle zinzinule.

LA SITTELLE TORCHEPOT

Voici à quoi ressemble ce petit habitant des arbres :

Sitelle-torchepot

La Sittelle fait partie de ces oiseaux qui peuvent grimper et descendre un arbre pratiquement à la verticale, même la tête en bas ! Elle a en effet de puissantes griffes qui lui permette de s'agripper fortement et de se déplacer dans tous les sens.

oiseau-sittelle

La Sittelle est très agressive, et défendra avec force son territoire. Elle domine en général tous les oiseaux de taille plus petite ou équivalente.
Son long bec lui permet de stocker plusieurs graines à la fois, qu'elle transporte ensuite dans son nid pour se constituer une réserve. Elle camoufle ses graines avec des morceaux d'écorce, de lichen ou de mousse.
Elle affectionne tout particulièrement les vieux arbres. Outre les insectes, les larves et les araignées, son bec puissant lui permet de se nourrir aussi de glands et noisettes qu'elle fend en tapant dessus.

LA MESANGE CHARBONNIERE

Elle est l'une des plus grandes mésanges qui existent. Elle fait en moyenne 14 centimètres et 26 centimètres les ailes déployées.
Elle est facilement reconnaissable à sa calotte noire (rond sur le sommet de la tête) et une bande noire sur son ventre (plus large chez le mâle que chez la femelle).
Elle a l'habitude de vivre en groupe, et on la voit fréquemment autour des mangeoires.


mesange_charbonniere

LE TROGLODYTE MIGNON

Voici un oiseau difficile à observer ! On l'appelle aussi le roitelet des haies. Il est tout petit, l'un des plus petits qui existent.

troglodyte

Il aime se faufiler dans les broussailles, se cacher dans les fissures, courir rapidement sur le sol...le troglodyte serait-il timide ? ou bien peureux ??
Tu le reconnaîtras à sa queue qui est toujours dressée, et à son pelage brun et gris.
Beaucoup de troglodytes ne supportent pas l'hiver et meurent avant l'arrivée du Printemps. Ta mangeoire sera vraiment la bienvenue pour ce petit oiseau fragile.
Au printemps, le troglodyte mâle fait plusieurs nids. Il chante à côté pour y inviter une femelle. Voici une jolie façon de faire la cour !
Malgrès sa petite taille, le chant du troglodyte est fort et strident.
C'est d'autre part un excellent chasseur. Il capture des pucerons, des chenilles, des larves, des araignées et attrape même parfois de petits poissons rouges !
Si tu veux lui faire plaisir, dispose du fromage râpé sur les feuilles mortes...il adore ça !

troglodyte_mignon

Thèmes:

oiseau

Vos commentaires

3 vote(s) - Note moyenne 4.7/5

5/5

samedi 19 Mars 2016 à 13h32

c'est trop bien sa nous explique tout

5/5

dimanche 24 Mai 2015 à 09h13

ses genial

4/5

dimanche 08 Juin 2014 à 19h06

jaime bien ces petits oseaux

Voir les autres commentaires

Noter cette page

TEMPS DE GENERATION DE LA PAGE : 209ms
Fichier généré le 18/11/2017 à 10:11:41