tape-top-left tape-top-right

Philippe IV (dit Le Bel)

Philippe IV n'a qu'une obsession : agrandir le royaume. On le surnomma le «Roi de fer».
Il s'entoure de représentants auxquels le Peuple peut s'adresser en cas de litige, et de conseillers tels que Guillaume de Nogaret. Il crée un Parlement royal composé de juges sous son autorité et la Chambre de Comptes pour examiner les recettes et dépenses du royaume. Près de 500 personnes travaillent avec lui pour administer la France : on les appelle les focntionnaires ou officiers royaux.
Comme il estime ne pas avoir suffisamment d'argent pour mener à bien ses projets de conquêtes, il le trouve ailleurs : il augmente les impôts, s'empare des biens des juifs et des lombards (ce sont des banquiers venus d'italie).
Le Pape Boniface VIII craint que l'église soit aussi taxée et menace le roi de le chasser. Mais le roi n'en a que faire et le fait arrêter. Pour le remplacer il nomme un nouveau pape français qui résidera à Avignon.
Comme il n'a pas encore assez d'argent, il s'attaque aux templiers. En 1307 tous furent arrêtés et beaucoup brûlés. Le Roi récupère ainsi les fortunes qui leur avaient été confiées par les nobles.
Sa façon de procéder ne le rendit pas très populaire aux yeux des français, mais elle fait parler de lui aujourd'hui dans le récit de l'Histoire de France !

PHILIPPE 4 LE BEL

Philippe Le Bel

Thèmes:

roi France

Noter cette page

TEMPS DE GENERATION DE LA PAGE : 201ms
Fichier généré le 29/02/2020 à 08:55:46