tape-top-left tape-top-right

Le KiteSurf / Compétitions du Mondial du Vent (images et vidéo)

Mondial du Vent 2009

Le KiteSurf est un sport de glisse qui ne manque pas de sensations fortes! Apparu en France il y a une dizaine d'années, dans la région de Montpellier tout d'abord, il rassemble aujourd'hui près de 12 000 licenciés en France, sans compter les passionnés qui le pratiquent sans licence. Ce sont souvent des véliplanchistes ou des surfers qui s'essayent à ce nouveau sport, mais il est accessible à tous, y compris ceux qui découvrent la glisse pour la première fois.

Après avoir visité le salon du Mondial du Vent, où se sont cotoyés les plus grands Kitesurfers du Monde, Jedessine a décidé de te présenter ce sport extrême dont l'équipement désormais ultra-sécurisé permet aussi aux plus jeunes de le pratiquer.

Nous avons rencontré un Club de KiteSurf du Sud de la France (Canet en Roussillon), réputé pour son rôle actif dans cette spécialité et les beaux spots de plage ventés et conventionnés dédiés à sa pratique. Il s'agit du Canet Kite Club, crée en juillet 2005, et qui compte parmi une centaine d'adhérents passionnés le champion Benjamin Dupont, arrivé second au Mondial du Vent de 2005 (compétition internationale) et 6ème en 2006.

Qu'est-ce-que le KiteSurf?

C'est un sport à la fois aérien et nautique. Le Kitesurf se pratique sur l'eau, à l'aide d'une planche aux pieds et d'une aile de traction (qui se ressemble à un gigantesque cerf-volant) afin de se déplacer ou de sauter, tracté par le vent. L'aile est reliée à une barre de traction que tient fermement le kitesurfer pour être tracté et réaliser ses figures acrobatiques.

Canet Kite Club.

L'histoire du KiteSurf.

Ce sport est pour le moment rattaché à la Fédération Française de Vol Libre, créee au départ pour les parapentistes, en attendant de disposer de sa propre fédération.

Ce sont deux frères Breton, les frères Legaignoux, qui déposent le brevet de la première aile en 1987. Le premier prototype de kitesurf fait son apparition en 1990. Ce sport arrive en France en 1995, à Montpellier, avant de s'étendre au niveau national. Aujourd'hui on dénombre plus de 100 écoles en France affiliées à la Fédération.

Si l'équipement initial manquait de sécurité, celui d'aujourd'hui est beaucoup plus sûr. L'aile est plus souple et il n'y a pas de prise directe avec le vent, ce qui permet non seulement de faire tomber la voile en cas de difficulté mais aussi de la relever beaucoup plus facilement (grâce au système "border choquer" intégré aux barres).

Canet Kite Club

La technique avant la force physique

Contrairement à ce que l'on pourrait penser en observant les kitesurfers, ce sport fait davantage appel à la technique et au pilotage qu'à la force physique.

Comme pour tout autre sport, une bonne condition physique est nécessaire. Bien mangé, bien dormir, car un séjour prolongé dans l'eau est fatiguant, surtout lorsque les conditions climatiques ne sont pas très bonnes.

La compétition et le KiteSurf.

On distingue deux grandes spécialités dans le KiteSurf: la vitesse et le freestyle.

Dans la catégorie "vitesse", on trouve deux types de compétitions: le record de vitesse et la longue distance.

Dans les compétitions de longue distance, le but est d'arriver premier sur un parcours non rectiligne de plusieurs kilomètres. C'est une épreuve plutôt tactique
qui fait appel à des qualités de navigation. Quand il s'agit de record de vitesse, on cherche à atteindre une vitesse maximale en ligne droite sur une distance de 500 mètres. Le kite est à l'heure actuelle l'engin non motorisé le plus rapide du Monde! Le record dans cette catégorie est détenu par Alex Caizergues, avec 50,51 noeuds (93km/h) validé sur une distance de 500 mètres.

Le FreeStyle regroupe la compétition de figures acrobatiques et le Hang time qui consite à rester en l'air le plus longtemps possible. Le record actuel homologué dans la catégorie des sauts les plus longs est de 12 secondes.

Mondial du Vent 2009

Le Mondial du Vent

Il existe deux grandes compétitions internationales de KiteSurf

  • le PKRA (compétitions de freestyle et longue distance)
  • le KPWT (dont le français Sébastien Garat était arrivé premier en 2007)

Sur le circuit du PKRA, le Salon du Mondial du Vent qui se déroule chaque année à Leucate (près de Perpignan) constitue la seule étape française.

C'est la première étape sur les cinq auxquelles participent chaque année les meilleurs kitesurfers. En 2008, le grand champion etait l'anglais Aaron Hadlow. Il est bien parti cette année encore car il vient de gagner la première étape à Leucate... 

aaron
Aaron Hadlow
 

Le français Sébastien Garat

Aaron Hadlow

Dans la catégorie National Junior Slalom (planche à voile), le grand vainqueur est Sam Estève, âgé de 11 ans. C'était le toute première compétition de sa jeune carrière, une compétition qui se termine par une belle victoire en catégorie Benjamins avec deux victoires lors des deux manches validées.

Compétition Junior de planche à voile Mondial du Vent 2009

Encore timide, le jeune leucatois n'en a pas moins une solide expérience puisqu'il a débuté le windsurf à l'âge de 5 ans ! Satisfait et heureux par cette première place sur le podium Benjamins, Sam Estève n'est pas prêt de s'arrêter en si bon chemin et il donne clairement le ton : "Je veux gagner toutes les compétitions et devenir champion du monde !"... Comme un certain Antoine Albeau !

Dans les autres catégories de ce National Junior Slalom, le malouin William Huppert n'aura pas fait le déplacement pour rien et l'emporte chez les Minimes devant Justin Denel et Lucile Lefèvre alors qu'en Espoirs, l'antichambre des séniors, le rochelais Pierrick Contal prend le meilleur sur Jean Floch et Jocelyn de Souza !

Mondial du Vent 2009
 

Compétition Junior de planche à voile Mondial du Vent 2009

Les enfants et le KiteSurf

Les enfants peuvent pratiquer ce sport dès l'âge de 11 ans. Deux conditions essentielles: peser au moins 35 kilos et savoir nager. Ensuite il faut bien entendu aimer l'eau !

Les écoles de KiteSurf délivrent des cours s'étalant sur plusieurs jours, pendant lesquels on apprend à manipuler l'équipement, à respecter les règles de sécurité (comme pour le surf il y a des règles de priorité à respecter) et quelques techniques pour goûter aux premières sensations!

C'est un sport aussi bien ouvert aux filles qu'aux garçons, car il ne dépend pas de la force physique. Il s'avère même que les filles soient meilleures que les garçons !

Les compétitions nationales sont accessibles dès l'âge de 12 ans. Au niveau international, l'âge minimum recquis est 14 ans.

Pour un stage d'apprentissage complet il faut compter entre 300 et 400 euros, matériel inclus. Les enfants sont pris en charge toute la journée.

Si cette expérience vous tente, pendant les vacances d'été par exemple, nous vous conseillons de préférer une école affiliée à la FFVL. Les moniteurs font l'objet d'une formation sérieuse et complète, ce qui est important pour la sécurité. 

Tous nos remerciements à Monsieur Buissoneau et au Canet Kite Club pour leur accueil et leurs précieuses informations sur le KiteSurf.

Thèmes:

surf sport voile

Noter cette page

TEMPS DE GENERATION DE LA PAGE : 264ms
Fichier généré le 18/09/2017 à 21:16:57