tape-top-left tape-top-right

Les superflics des brigades du tigre!

BONNOT1



Qui étaient les Brigades du Tigre?

Les Brigades du Tigre sont des équipes policières qui ont fait leur appariation en France dans les années 1900. On les a appelé ainsi car leur investigateur fut Clémenceau, alors ministre de l'intérieur au gouvernement, et dont les propos cinglants lui avaient valu le surnom de « tigre ».
Si ces policiers de choc ont été mis en place, c'est que la police traditionnelle ne pouvait plus faire face à la montée du banditisme. La France a connu en effet une période de criminalité sans précédent au début du 20ème siècle, avec la multiplication de groupes organisés qui semaient la terreur un peu partout sur le territoire. Ils volaient, pillaient et assassinaient en toute impunité.
La population était en proie à la panique et la colère face à une police inefficace, et les faits relayés chaque jour dans la presse ne faisaient qu'accroître le malaise. La police de l'époque était communale, c'est-à-dire qu'elle ne pouvait agir que sur un zone géographique réduite. Dès que les bandits sortait de leur commune, plus personne ne pouvait les poursuivre. Clémenceau a donc créer cette police « nationale », dont le rôle était justement de poursuivre les criminels où qu'ils aillent.
Pour cela il les a équipés et formés comme des superflics! Les brigades du Tigre (elles étaient une vingtaine au départ) disposaient de tous les moyens de l'époque: téléphone, photographie, anthropométrie (mesures prises sur les bandits comme le tour du crâne, la taille des oreilles…), arme (la première fut un revolver modèle 1892), entraînement physique…mais aussi voiture ! Car il faut savoir qu'à l'époque la police communale ne se déplaçait qu'en vélo, alors que les bandits eux s'échappaient en voiture. Pas faciles à attraper dans ces conditions!

BRIGADES2

Photo de la série TV "Les Brigades du Tigre"


Les bandes de criminels étaient nombreuses et mobiles. Pour n'en citer que quelques-unes célèbres: Vacher (un vagabond meurtrier), la bande des Apaches, la bande Bouchery, les bandits d'Hazebrouck (la plus effrayante de toutes, conduite par les sanguinaires frères Pollet), les chauffeurs de la Drôme… et bien sûr la célèbre bande à Bonnot qui fut la première à commettre un hold-up motorisé (c'est-à-dire à prendre la fuite en voiture).

BONNOT4

Bonnot et quelques acolytes de la bande.


La première opération menée par les Brigades du Tigre fut contre « La caravane à pépère ». Cette bande dirigée par « Jean Capello » était composée d'une centaine de personnes en provenance des Pays-Bas: déserteurs, bagnards évadés et bohémiens vivant de vols et de larcins divers. Le bilan fut maigre mais le retentissement de cette première affaire fut énorme. Enfin la police prenait les choses en main et il y avait une justice!
Les brigades du Tigre inspirèrent la télévision. Une série culte relatant les aventures de ces unités de police fut diffusée sur les écrans de 1974 à 1983. Elle comporte au total 36 épisodes.

APACHES1

"Les Apaches"



Un peu de douceur dans ce monde de brutes !


Au milieu de toute cette violence, une histoire des plus déconcertantes fascina tout Paris en 1902. Celle de deux bandes rivales qui s'affrontèrent pour l'amour d'une femme !
Amélie Hélie est une fille de la rue, née en 1878 à Paris. Elle fréquente les malfrats, les pires quartiers de Paris et connait très jeune la violence et la débauche.

AMELIE-HELIE

Amélie Hélie


A 20 ans, alors qu'elle danse dans un bal populaire de l'époque, elle remarque un jeune homme, Marius Pleigneur. C'est un coup de foudre réciproque, et pour l'amour de sa belle Marius renonce à son statut d'honnête citoyen pour se lancer dans le grand banditisme. Il forme « la bande des Apaches », et se fait appelé « Manda » . Amélie quant à elle devient au sein de la bande « Casque d'Or », en référence à sa flamboyante chevelure blonde.
Le couple file le parfait amour lorsqu‘Amélie s‘éprend du chef d‘une bande rivale, Leca. Elle use de subterfuges pour que celui-ci accepte d'enfreindre la loi du milieu selon laquelle il est interdit de prendre la femme d'un chef rivale, puis rejoint sa bande sans ménagement pour Manda.
Dès lors, les deux clans sont en guerre. Amoureux tous deux de la même femme, Manda et Leca sont désormais ennemis. Après de multiples affrontements, les deux chefs sont arrêtés par la Police. Manda pour une tentative de meurtre sur Leca, et Leca peu de temps après pour s'en être pris aux forces de police. Paris découvre alors l'histoire passionnelle des trois bandits et n'en revient pas: deux célèbres mauvais garçons se disputent à mort pour une femme!
Au final, Manda sera condamné à la peine la plus lourde, le bagne à perpétuité. Leca quant à lui écopera de 8 ans de prison. Tous deux sortiront de prison mais ne chercheront pas à revoir celle qui conduisit à leur perte.
Amélie devint célèbre pendant quelques temps, grâce à la médiatisation de son histoire, puis finit par retomber dans l'oubli. Elle se mariera avec un honnête ouvrier avec lequel elle aura quatre enfants. Après la passion destructrice, elle connaitra enfin une fin de vie tranquille…

Thèmes:

police tigre

Noter cette page

TEMPS DE GENERATION DE LA PAGE : 262ms
Fichier généré le 15/11/2019 à 04:39:12