tape-top-left tape-top-right

La bataille de fleurs du CARNAVAL DE NICE

NICE2

Le plus connu des carnavals français est celui de Nice, avec sa célèbre bataille de fleurs.


Crée en 1830, il a lieu sur la promenade des Anglais depuis 1876. C'est un déferlement de couleurs et de senteurs, avec  des roses, des œillets , des glaïeuls, des mimosas, des dahlias...

nice1


Les carnavaliers prennent en charge la réalisation des fameuses grosses têtes, sujets et chars en carton pâte. Ils font d'abord dessiner et peindre le sujet, char ou grosses têtes, par un maquettiste. Puis, le sculpteur modèle les visages avec de l'argile.
Ensuite, il fabrique le moule de plâtre que le carnavalier recouvre de plusieurs couches de papier découpé en petits morceaux. Collés avec un mélange de farine et d'eau chaude, cela donnera le modèle définitif, en carton pâte qu'il faudra alors peindre et habiller.

NICE6


Les couleurs utilisées sont éclatantes : rouge, vert, jaune et des dégradés à l'infini. La mécanisation des chars est ingénieuse : cordes, ficelles, mais aussi des vérins hydrauliques sont utilisés pour animer les personnages.
Des formations musicales françaises et étrangères se joignent au défilé et créent l'ambiance.

NICE7


Un char fleuri mesure 6 m de haut, 7 m de long, 2m de large. La décoration est faite à la main, à l'aide de pétales de milliers de fleurs, collés un à un, dans la nuit et la matinée qui précèdent chaque "bataille".

NICE5

Noter cette page

TEMPS DE GENERATION DE LA PAGE : 94ms
Fichier généré le 09/12/2019 à 16:10:18