tape-top-left tape-top-right

Les sous-marins.

sous-marin1

Qu'est-ce-qu'un sous-marin ?
Un sous-marin est un navire qui peut se déplacer sous les mers. On lui donne aussi parfois le nom de submersible. Un sous-marin peut avoir deux fonctions : soit échapper à la détection de radars (dans ce cas il s'agit d'un navire militaire), soit l'exploration des fonds marins (dans ce cas il s'agit d'un navire scientifique).
Le plus souvent ce sont des navires de combat, mais il existe aussi des navires de recherche océanographique ou d'exploitation pétrolière, qui peuvent d'ailleurs descendre beaucoup plus profondément dans la mer (plusieurs milliers de mètres contre 400 mètres environ pour les navires militaires).
L'équipage d'un sous-marin est appelé un sous-marinier.



L'invention du sous-marin.
Le premier vrai sous-marin a été inventé par l'américain David Bushnell en 1775. Il s'appelait « Turtle » (Tortue en anglais). C'était un bateau militaire destiné à couler des navires ennemis pendant la guerre d'indépendance des Etats-Unis. Mais il n'a jamais coulé aucun bateau...

turtle

Le "Turtle" de David Bushnell


Entre 1800 et 1900 ans, les sous-marins se perfectionnèrent avec notamment la propulsion électrique (les navires n'ont désormais plus besoin d'oxygène pour avancer). On invente aussi les torpilles, des bombes capables de se diriger seules vers une cible. Au contact de la coque des bateaux ennemis elles explosent et les font couler.
Mais la première véritable utilisation militaire des sous-marins a lieu pendant la Première Guerre Mondiale.



Comment fonctionne un sous-marin ?
Un sous-marin fonctionne selon la poussée d'Archimède : pour plonger, il se remplit partiellement d'eau. Devenant plus lourd que l'eau qu'il déplace, il peut ainsi s'enfoncer dans la mer.
La partie que l'on rempli d'eau pour immerger le bateau sont « les ballasts ». Ce sont des sortes de réservoirs placés entre la coque du bateau et l'espace de vie à l'intérieur.
Pour remonter il suffit de vider les ballasts et de remplacer l'eau par de l'air, beaucoup plus léger.

immersion

Immersion d'un sous-marin


Pour avancer les sous-marins utilisent une hélice, qui tourne grâce à un moteur électrique. Elle leur permet de monter jusqu'à 60km/h (soit environ 30 noeuds).

hélice

L'hélice d'un sous-marin


Pour se diriger sous l'eau, les marins utilisent des gouvernes, comme sur les avions. Il y a la barre de direction, qui permet d'aller à droite ou à gauche selon la direction dans laquelle on l'oriente, et la barre de plongée pour diriger le sous-marin vers le haut ou vers le bas.
Pour se réperer sous l'eau, les marins ont des instruments de mesure :
-    un compteur de pression (mesure du poids de l'eau sur la navire) leur permet de déterminer à quelle profondeur ils se trouvent. Plus on descend profond dans la mer plus la presion est importante,
-    le calcul de la vitesse du sous-marin leur permet de déterminer la distance parcourue par rapport à leur point d'immersion. Ils peuvent ainsi à tout moment situer le navire sur une carte.

commandes1

Commandes de contrôle et de pilotage.


Pour éviter les obstacles, le sous-marin est équipé de sonars, système de repérage utilisé par de nombreux animaux marins (comme le dauphin par exemple). Le sonar consiste à envoyer un son dans l'eau, qui rebondit sur l'obstacle lorsqu'il en rencontre un. On peut ainsi savoir s'il y a un obstacle en face et à quelle distance il se trouve.
Les sons peuvent aussi servir à communiquer par l'envoi de messages codés.



Combien de temps peuvent-ils rester sous l'eau ?

Le navire peut être contraint de remonter à la surface pour deux raisons :
-    les vivres pour nourrir l'équipage qui viendraient à manquer,
-    le ravitaillement en énergie pour « faire avancer » le sous-marin. Au début, on utilisait la force des bras, puis des moteurs électriques dont on rechargeait les batteries en surface grâce à des moteurs diesel. Plus tard, on a inventé le sous-marin nucléaire qui peut désormais rester de longs mois sous l'eau sans avoir besoin de refaire surface.

sous-marin-nucleaire

Sous-marin nucléaire



Comment vit-on à bord d'un sous-marin ?
Les conditions de vie à bord d'un sous-marin sont difficiles. Imaginez-vous une centaine d'hommes vivant tous au sein d'un tube métallique de 150 mètres de long environ et ce pendant 2 à 3 mois !
D'autre part un sous-marin ne dort jamais ! Il y a toujours quelqu'un pour veiller à son bon fonctionnement, 24h/24. Ainsi les marins se relaient toutes les 4 heures au minimum. On appelle ces tours de garde les « quarts ».
Mais la vie s'organise et tout est fait pour rendre l'enfermement plus supportable: il y a la plupart du temps une cafétéria pour des repas pris en commun, un magnétoscope avec une ou plusieurs télévisions, des jeux de carte, des jeux de société, des consoles de jeux vidéo, des livres, des BD...
L'équipage comporte au moins un commandant, un commandant en second (responsable de l'équipage), un cuisinier et son commis, et un médecin. Il y a aussi tout le matériel necessaire à bord pour effectuer une opération chirurgicale !
Les marins dorment dans des petits lits appelés « banettes ».
L'eau ne vient jamais à manquer puisqu'on la « fabrique » à partir de l'eau de mer. On la récupère dans des cuves puis on la porte à ebullition. La vapeur d'eau ainsi dégagée se transforme en eau douce en refroidissant.

sous-marin2



Un livre passionnant qui parle d'un sous-marin !
Si tu aimes les sous-marins, alors nous te recommandons de plonger avec le Nautilus dans le célèbre livre de Jules Verne « Vingt mille lieues sous les mers ». Publié en 1869, ce roman retrace l'épopée d'un scientifique et de son équipe, capturés par le Capitaine Némo qui sillonne les océans à bord de son sous-marin le Nautilus. De nombreuses aventures les attendent sur leur route : la découverte d'une caverne mystérieuse, un combat contre des calamars géants...la mer réserve bien des surprises à nos explorateurs...et au lecteur !

jules-verne



Le jeu de la bataille navale.
Connais-tu ce jeu de bataille entre sous-marins ? C'est un jeu très simple qui ne nécessite que très peu de matériel et qui consiste à torpiller les bateaux adversaires pour les couler !
Ce qu'il te faut pour jouer:
- 2 feuilles de papier quadrillées
- 2 stylos
- 2 règles
- un grand livre (ou autre objet permettant de faire paravent entre les deux joueurs)
1)    Chaque joueur doit commencer par dessiner son espace maritime.

Pour cela :
- prendre une feuille de papier quadrillée et dessiner un carré de 10 carreaux de côté
- nommer chaque colonne verticale par une lettre, de A à J.
- donner un numéro à chaque colonne horyzontale de 1 à 10.
Attention, il faut que les deux joueurs aient exactement la même grille!
Exemple de grille de jeu :

grille-de-jeu


2)    Installer le livre entre les deux joueurs de façon à ce qu'aucun des deux ne puisse voir la grille de l'autre.
3)    Chaque joueur doit maintenant choisir l'emplacement de ses bateaux sur sa grille de jeu : un bateau de 3 cases, un autre de 4 cases et un dernier de 5 cases. Tu peux les placer où tu veux mais obligatoirement à l'intérieur du carré.
Voici comment les représenter :

avec-bateaux


4)    Les règles du jeu :
Chaque joueur va tour à tour annoncer une combinaison d'une lettre et d'un chiffre (A1 par exemple). Le but est de torpiller les navires de son adversaire.
Si la combinaison donnée tombe sur un des bateaux, l'adversaire doit le signaler en disant « touché ». Les deux joueurs doivent marquer tous les coups qui sont joués :
- lorsqu'une combinaison est bonne, le joueur victorieux la signale sur sa grille avec un croix par exemple, l'autre joueur raye la partie de son bateau qui a été touchée
- si la torpille tombe dans l'eau par contre, le joueur qui a donné une mauvaise combinaison grise la case sur sa grille pour se souvenir qu'elle n'est pas bonne

final-jeu


Lorsque toutes les cases d'un bateau ont été trouvées, l'adversaire doit dire «coulé».
Le gagnant est le premier à couler tous les navires de son adversaire !

Thèmes:

bateau marin

Noter cette page

TEMPS DE GENERATION DE LA PAGE : 230ms
Fichier généré le 10/01/2022 à 19:58:43