tape-top-left tape-top-right

Qu'est-ce-que le bio?

Panier de légumes bio.

La qualité de ce que nous mangeons.

Les aliments que nous mangeons sont passés par différents processus avant de se retrouver dans les rayons des magasins. Mais le tout premier consiste bien sûr à faire pousser tel ou tel légume, ou faire grandir tel ou tel animal…et c'est déjà à ce niveau que modifions l'aliment de base, en ajoutant des substances chimiques que nous retrouvons ensuite dans nos assiettes.

Certaines d'entre elles ne sont pas très bonnes pour la santé, c'est pourquoi il existe des normes qui imposent aux agriculteurs et éleveurs de limiter la quantité de produits chimiques utilisée. Mais ces produits n'en demeurent pas moins nuisibles à long terme pour l'homme mais aussi pour son environnement.

Pourquoi ajoutons-nous des substances chimiques?

Pour enrichir la qualité des sols cultivés et lutter contre les mauvaises herbes et les insectes qui ravagent les plantes, les agriculteurs utilisent des engrais et des pesticides.
Or les pesticides se dispersent dans l'air et retombent avec la pluie sur les plantes et dans les cours d'eau. Les engrais eux s'infiltrent dans les sols et polluent les nappes d'eaux souterraines. Cette eau polluée finit par tuer les poissons et contaminer les hommes.

Dans l'élevage du bétail, il arrive aussi que l'on donne des antibiotiques aux animaux lorsqu'ils sont malades. Ces molécules se retrouvent dans nos aliments, ce qui fait que nous les ingérons nous aussi.

Qu'est-ce-que le bio?

Face aux problèmes d'écologie et à des consommateurs soucieux de préserver leur santé, certains exploitants ont décidé de ne pas ajouter de produits chimiques à leurs cultures. Bien sûr, ils produisent moins, car elles sont plus fragiles. Elles nécessitent aussi davantage de travail pour l'agriculteur, ce qui explique un prix final plus élevé pour le consommateur. Mais les avantages de cette agriculture biologique sont nombreux :

  • elle supprime la pollution de l'eau
  • elle préserve la qualité des sols
  • elle favorise la biodiversité (toutes les espèces vivantes présentes sur Terre, leur habitat..)
  • elle diminue l'exode rural (déplacement des habitants de la campagne vers les villes)
  • elle consomme moins d'eau et moins d'énergie

Les cultures « bio »

Les agriculteurs bio n'utilisent ni pesticides ni engrais. Pour enrichir la terre, ils la recouvrent de compost (mélange d'herbes, végétaux, broussailles, fumier…). Et pour qu'elles ne s'appauvrissent pas (car les plantes cultivées se nourrissent de tous les minéraux qu'elle contient), ils changent de cultures après chaque récolte.

Pour lutter contre les insectes, ils utilisent des animaux qui les attaquent. Les coccinelles par exemple sont très friandes de pucerons! Les hérissons aussi sont très utiles, car ils mangent les limaces, les escargots et les larves d'insectes.

L'agriculteur ne peut pas utiliser de désherbant, il doit donc enlever les mauvaises herbes à la main ou à l'aide de petits outils. Un sacré travail!

coccinelle

L'élevage « bio »

Les éleveurs bio doivent offrir à l'animal de bonnes conditions de vie, propices à son développement: leur laisser de l'espace, les loger dans des endroits aérés, les faire pâturer. Leur alimentation doit être saine et variée.

En ce qui concerne les œufs biologiques, les poules ne sont pas stimulées par des lumières artificielles. Elles pondent donc moins mais de façon totalement naturelle, ce qui fait que les œufs sont meilleurs.

Lorsque les animaux sont malades, les éleveurs font appels à des techniques de médecine douces, en limitant au maximum l'usage des antibiotiques.

 

Elevage industriel.

Elevage bio.

Comment reconnaitre les produits bio dans les magasins?

Les produits issus de l'agriculture biologique portent tous sur leur emballage un label permettant de les identifier. Il en existe deux, celui de la France (crée en 1985) et celui de l'Europe (crée en 2000).

Les voici:

De nos jours, beaucoup de personnes ne consomment que des produits bio. Non seulement pour préserver leur santé mais aussi par respect pour l'environnement.
Et puis préserver le goût naturel des aliments, c'est aussi une question de plaisir ! 

Noter cette page

TEMPS DE GENERATION DE LA PAGE : 155ms
Fichier généré le 14/01/2022 à 19:28:49